ELITE...

Des dégâts dans les dents ? Nous avons la solution

Implants dentaires à fès

Définition d’un implant dentaire

L’implant est une racine artificielle ancrée dans l’os de la mâchoire pour remplacer une dent absente.

1. Quel type de travail dentaire faites-vous?
Extractions de dents, pose d'implants dentaires, couronnes, bridges, interventions chirurgicales telles que: sinus lift, comblement osseux, traitement parodontal. Mais des soins comme blanchiment des dents, détartrage complet ou obturation dentaire esthétique sont également possibles.


2. Qu’arrive-t-il si je ne m’occupe pas de remplacer d'une ou de plusieurs dents manquantes?
L’absence d'une dent ou de plusieurs dents provoque des lacunes dans la dentition. La raison de devoir s’en occuper est bien plus que des raisons esthétiques. En effet, ces lacunes peuvent mener à plusieurs problèmes dans la dentition, l'occlusion des mâchoires change et affecte également la mastication. Une réaction en chaine se déclanche suite á la perte d'une dent. Les autres dents se déplacent pour combler l'espace. Les dents se déplacent progressivement et leur position change. Dans les creux, des bactéries peuvent s’accumuler, ce qui, entre autres, peut causer la carie dentaire ou une maladie parodontale. Une dent manquante peut également affaiblir la stabilité des dents antagonistes de sorte à ce que vous pouvez perdre ces dents également. La mastication modifiée a un impact négatif sur la mastication. Cela peut provoquer des douleurs sévères et des restrictions de mouvement dans les articulations temporo-mandibulaires, atteignant même le cou, les oreilles et provoquant des maux de tête. Les dents manquantes non remplacées peuvent aussi conduire à une perte osseuse dans la mâchoire car la masse osseuse se rétracte dans le secteur non sollicité. Cela peut même changer la forme du visage.


3. Quel type de solutions sont là pour les dents manquantes?
Implants, bridges dentaires ou prothèses dentaires amovibles. La pose de l'implant est la solution idéale car elle permet de remplacer la dent manquante sans toucher á d'autres dents.


4. Qu'est-ce qu'un bridge?
Le bridge dentaire est une prothèse fixe, avec lesquels on remplace une ou plusieurs dents manquantes. Un bridge est composé de plusieurs couronnes solidarisées.


5. Comment un bridge dentaire est fabriqué?
Tout d'abord, il est déterminé si les dents adjacentes répondent aux critères afin de servir de piliers de bridge. Ensuite on effectue un nettoyage professionnel pour l'hygiène bucco-dentaire appropriée. Les dents piliers sont taillées. La prise d'empreinte permet de définir quelle sera la forme exacte du bridge. Le laboratoire peut commencer la préparation du bridge. Durant la préparation du bridge définitif (5-7 jours) un bridge provisoire peut être posé afin de couvrir et protéger les dents préparées surtout si elles sont vivantes. Avant la colle définitive du bridge des essayages ont lieu avec la base et par la suite avec le recouvrement céramique a l'état brute afin de pouvoir apporter des modifications si nécessaire.


6. Qu'est-ce qu'une couronne dentaire? A Quoi elle sert?
Quand une dent est tellement endommagé par une carie dentaire, une usure ou fracture qu'une reconstruction par composite ne suffit pas pour restaurer la dent, alors nous pouvons la reconstruire avec une couronne dentaire. Les avantages d'une couronne:

elle recouvre et protège la dent complètement.
elle permet de rétablir la fonctionnalité de la dent.
elle a la couleur et la forme similaire à une dent naturelle.


7. En quoi les couronnes sont faites? A qui recommandez-vous?
Les couronnes peuvent renforcer les dents abimées qui ne sont pas réparables par une obturation en composite.

Les types des couronnes:
Céramo-métallique
Elle est recommandée principalement aux dents postérieures (en arrière) ou les forces de mastication sont importantes. La base métallique donne la souplesse tandis que les couches de céramiques a l'extérieure assurent l'esthétique de la couronne. Ces couronnes sont fonctionnelles, durables a un prix accessible.

Zircone
Les couronnes de zircone représentent la qualité supérieure dans le domaine des matériaux dentaires. La technologie de pointe CAD / CAM est utilisée au cours de la fabrication. Précision maximale et aspect très naturel sont les points forts de ce produit.
Couronne sans métal pour les dents de devant - le sourire parfait est garantie.
C'est également le choix de tous ceux qui ont une allérgie aux métaux.
Un recouvrement céramique a l'extérieure est nécessaire afin de garantir l'aspect naturelle de la couronne.

Les avantages du zircone:
un matériau sans métal

il est biocompatible et est donc une solution parfaite pour les patients qui souffrent d'une allergie au métal.
grande résistance et une longue durée de vie
résistance aux acides
les dents de devant en Zircone représentent le meilleur choix esthétique. Elles garantissent un aspect très naturel.


8. Combien de temps est nécessaire pour faire des couronnes ou des bridges?
Il n'y a pas de limite particulière à une couronne dentaire. Le comportement de la gencive va varier en fonction du matériau et du système de collage. Auparavant on passait d'une couronne en métal à une couronne céramo-métallique, dont la chape en métal est en dessous de celle en céramique. Aujourd'hui on fait de plus en plus de couronnes en céramique. La céramique est un matériau extrêmement bien toléré par le corps et on a moins de rétraction gingivale. Mais le joint de collage demeure et reste toujours une source d'irritation. Mais il n'y a pas de fatalité à ce que la gencive se rétracte forcément. "Combien de temps peut-on garder intacte une dent dévitalisée sans la couronner ? Tout dépend ce qu'il y a par-dessus. Sur une dent dévitalisée, vous pouvez poser par-dessus une couronne provisoire : soit en résine cuite de laboratoire, ou en résine faite au fauteuil, dont la durée de vie varie d'un mois à six mois, à un an… Des patients gardent cette couronne provisoire un ou deux ans quand il y a d'autres choses à faire. Mais la dent est de toute façon fragilisée..


9. Qu'est-ce qu'un implant?
Un implant est une racine artificielle en titane inséré dans la mâchoire, permettant d'y ancrer une couronne afin de remplacer une dent manquante. L'implant en titante est biocompatible, aucune allergie connue. Le rejet d'un implant est extrémenent rare, l'organisme l'intégre sans difficulté. Les implants ont une longue durée de vie, voire même une durée de vie illimitée avec une hygiène bucco-dentaire correcte, car c'est la masse osseuse avoisinante qui détermine sa stabilité.


10. Pouvez-vous poser des implants dans chaque mâchoire?
Pour être en mesure d'y répondre, on doit déterminer s'il n’y a pas de contre-indication, un examen approfondi et un scanner 3D doivent être réalisé avant chaque intervention. Seul cet outil permet á l'implantologue de déterminer l'état de la mâchoire. Si la masse osseuse est défaillante ou irrégulière, elle doit être reconstruite à l'aide de comblement osseux ou greffe osseuse afin de rendre l'implantation possible suite à la période de cicatrisation nécessaire.


11. Qu'est ce qu'un comblement osseux? C'est douloureux?
Ce n'est pas douloureux, l'intervention est réalisée sous anesthésie locale tout de suite après l'extraction de la dent. Le produit utilisé remplit l'alvéole dentaire, donc le vide laissé par la racine de la dent extraite. Il a pour but de préserver la masse osseuse suite à l'extraction. Sans cet acte une certaine rétraction serait inévitable durant la cicatrisation. Après 15 jours, les gencive guérit et les points de sutures se résorbent.


12. Quel est le temps de guérison?
La période de cicatrisation après extraction et comblement osseux est généralement 6 mois.
La période de cicatrisation suite á un sinus lift est 9 mois.
Les implants peuvent être posés seulement après la cicatrisation complète.


13. Qu'en est-il de l'esthétique au cours de la guérison?
On réalise une prothèse provisoire amovible. Il est important que pendant la cicatrisation l'appareil amovible ne doit pas exercer de pression sur le secteur soigné afin de ne pas compromettre la cicatrisation.


14. Quel type de matériel utilisez vous pour le comblement osseux?
Nous utilisons généralement du Bio-Oss et/ou du collagène pour les comblements alvéolaires.


16. Y at-il des médicaments, des maladies qui peuvent empecher l'intervention?
Oui, par exemple si vous prenez des anticoagulants. Il faut absolument consulter votre cardiologue/médecin traitant qui est spécialiste de ce domaine afin qu'il vous établisse la médicamentation spéciale à suivre avant et au cours de vos soins dentaires. Toute intervention chirurgicale est interdite si vous prenez un médicament contre l'ostéoporose (fragilité des os) – dans ce cas on ne peut pas vous proposer la pose d'implants.


17. Combien de fois dois-je venir pour la mise en place des implants?
Deux fois. Si vous venez six mois après l'extraction de la dent, notre médecin pose l'implant à la première visite. Généralement au cours d'une visite de 2 ou 3 jours, mais cela dépend du nombre d'implants qu'on doit poser. L'implant cicatrise généralement durant 4 mois. Par la suite, la couronne est posée sur l'implant – ce dernier soin nécessite généralement cinq jours ouvrés.


18. Quels matériaux vous utilisez pour fabriquer les bridges et les couronnes?
Il ya plusieurs types de prothèses dentaires. Certains sont amovibles, d'autres sont des dents individuelles. Plusieurs matériaux différents sont utilisés pour faire de chaque type de prothèse, et chacun a ses propres avantages et inconvénients.
Acrylique
Beaucoup de prothèses sont fabriquées avec des résines acryliques. L'acrylique est le meilleur choix pour les personnes qui sont à la recherche pour les fausses dents plus esthétique. Ceux-ci sont souples et se fondent dans la couleur des gencives et des dents environnantes. Acrylique est fragile et peut se briser facilement si pas soignés. Il est utilisé principalement pour les fausses dents temporaires ou de concert avec le métal pour les versions plus durables.
L'acrylique est également l'option la moins coûteuse pour les prothèses dentaires.
Porcelaine
Ce matériau est utilisé dans la fabrication des couronnes et bridges. Les couronnes sont bouchons qui vont sur les dents existantes, et les ponts sont fabriqués en couronnant dents existantes et en ajoutant une fausse dent entre la connexion de dents réel couronnées. Comme il peut être utilisé avec un métal semblable à la manière acrylique.
Porcelaine est plus fort que l'acrylique, mais toujours pas aussi fort que les métaux utilisés dans les prothèses dentaires. Une autre utilisation courante de la porcelaine est de faire de placages, qui ajoutent force et un look plus agréable à dents existantes endommagées.
Métaux
Plusieurs types de métaux différents sont utilisés dans la fabrication de fausses dents. Les prothèses dentaires en métaux sont permanentes et font usage de chrome et de cobalt pour la base. Ces implants sont vissés dans l'os en utilisant des vis en titane, qui sont moins susceptibles de provoquer une sensibilité de métal. Il est possible qu’ils causent des allergies aux personnes qui sont souvent sensibles à chrome, le cobalt et le nickel. Il est aussi l'option la plus coûteuse.


19. Peut-on poser des implants dentaires chez les diabétiques et les fumeurs ?
Un implant est une racine artificielle fixée dans l’os de la mâchoire pour remplacer une dent. On y placera une couronne, un bridge ou une prothèse. Les personnes les plus susceptibles d’avoir des problèmes bucco-dentaires sont les diabétiques et les fumeurs
Les diabétiques :
Les personnes diabétiques sont plus souvent victimes de problèmes bucco-dentaires et parodontaux. Car leur salive devient plus sucrée et diminue la résistance aux infections microbiennes qui rendent les personnes diabétiques plus vulnérables.
Les trois types de lésions les plus fréquentes chez les diabétiques sont la carie dentaire, la gingivite et la parodontite. Un patient diabétique sur deux présente une maladie parodontale. Les complications dentaires peuvent être le signe ou la cause d'un dérèglement glycémique. Pour éviter ce genre de complication, il faut strictement respecter les règles d'hygiène bucco-dentaire et consulter le dentiste au moins deux fois par an.
Les fumeurs :
Fumer n’est pas recommandé pour plusieurs raisons si vous envisagez la pose d'un implant ou si vous en portez un. L’échec de l’implant chez les fumeurs est 3 à 4 fois plus élevé que chez les non-fumeurs. Le tabagisme augmente le risque de perte des implants, surtout quand ils sont de mauvaise qualité, ainsi que le risque que la reconstruction osseuse soit moins bonne.
Pour une implantation réussite, il faut arrêter le tabagisme pour plusieurs raisons.
• Pour la cicatrisation : Fumer perturbe le processus de cicatrisation car la nicotine dans la circulation sanguine engendre un rétrécissement des vaisseaux sanguins dans la zone de la plaie.
• Pour le tissu conjonctif
La phase de récupération commence quelque jour après la pose d’implant puisque le tissu conjonctif se reforme autour de l’implant et de l’os.
Chez le fumeur, les cellules qui composent ce tissu sont moins actives et le temps d’attente entre le placement de l’implant et la pose de la couronne ou du bridge sera certainement plus long.
• Pour l'infection
D’habitude, les bactéries sont éliminées par nos cellules immunitaires, en revanche, durant l’opération elles peuvent pénétrer dans la plaie. Chez les fumeurs, l’activité des cellules du système immunitaire est réduite. Le ralentissement du débit sanguin chez les fumeurs augmente également le risque d’infection.
• Pour l'inflammation et la destruction de l'os
Les fumeurs ont souvent plus de plaque dentaire et de tartre que les non-fumeurs et sont donc plus vulnérable aux maladies des gencives et des tissus de soutien de la dent. L’inflammation est 3 à 4 fois plus élevée chez les fumeurs qui ont déjà eu une parodontite. En outre, les maladies des gencives sont souvent plus sévères chez les fumeurs et leur traitement est moins efficace.
• Pour la défaillance de l’implant
L’échec de l’implant chez les fumeurs est 3 à 4 fois plus élevé que chez les non-fumeurs.
Le tabagisme augmente le risque de perte des implants, surtout quand ils sont de mauvaise qualité, ainsi que le risque que la reconstruction osseuse soit moins bonne.
.


20.La prise en charge des personnes cardioques a-t-elle progressé ?
En général, les patients qui ont déjà des problèmes cardiaques, on leur demande à ce que les choses soient équilibrées avant le commencement des soins dentaires. Et dans les cas où les patients ne sont pas encore équilibrés en ce qui concerne l'hypertension... on se met toujours en relation avec leur praticien traitant afin d’éviter tout sorte de risque.
Pour cela, on réalise des antibiothérapies. On donne des antibiotiques aux patients avant, pendant et/ou après le traitement.